La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
"Linum usitatissimum" & "Cannabis sativa"

 

La présence de lin est attestée il y a 8 000 ans avant J.-C. en Irak, tandis que le chanvre semble originaire d’Asie centrale où il aurait fait son apparition il y a 6 500 ans. Accompagnant la sédentarisation de l’homme et les premières pratiques agricoles, ces végétaux ont sans doute été rapidement mis à contribution pour la qualité de leurs fibres. 

 

Ces plantes annuelles herbacées au cycle de développement rapide (environ 100 jours) ont des particularités en commun. La formation des fibres se fait tout au long de la croissance de la plante en périphérie du bois et des tissus conducteurs. Une couronne de faisceaux entoure la tige ; chacun d’entre eux comportent les fibres élémentaires.

À maturité les plants de lin sont arrachés afin de conserver toute la longueur de la fibre et le chanvre fauché. Les gerbes subissent ensuite plusieurs étapes de transformation destinées à la fabrication du fil : rouissage, broyage, teillage, peignage, filage...

Lin et chanvre ont été et sont toujours utilisés pour leurs fibres pour différents usages : textile, cordage, papeterie...

Aujourd’hui, les chercheurs se penchent sur les multiples qualités de ces plantes afin de répondre aux problématiques environnementales contemporaines en leurs trouvant de nouveaux usages, à l’exemple des matériaux biocomposites.